La sirène d’alerte et d’information à la population

Remise en service de la sirène d’alerte et d’information à la population

La sirène d’alerte de Carentan les Marais se situe sur le château d’eau. Suite à des travaux de restauration,

la remise en service de la sirène de sécurité civile a été réalisée le lundi 14 novembre dernier, afin de vérifier son bon fonctionnement ainsi que son audibilité sur tout le territoire. La sirène de sécurité civile est donc de nouveau opérationnelle depuis cette date.

Désormais, chaque 1er mercredi du mois à midi, des essais seront effectués pour vérifier régulièrement le bon fonctionnement de la sirène.

Il est donc demandé à la population de ne pas prévenir les secours ou les forces de l’ordre lorsque la sirène retentira dans le cadre de ces essais.

Historique des sirènes d’alerte et de leur remise en service

Le projet SAIP (Système d’Alerte et d’Information des Populations) a été lancé en 2009. Il vise à restaurer les sirènes d’alerte existantes sur le territoire national qui avaient été mises en place durant la Seconde Guerre Mondiale. Désormais la mission de ces sirènes est de signaler un événement majeur naturel, technologique ou sanitaire en cours ou imminent et aux conséquences graves pour alerter les populations locales exposées ou susceptibles de l’être. Pour cela, elles émettent donc le signal national d’alerte : un son montant et descendant d’1 minute et 41 secondes, répété 3 fois.

Ce système d’alerte permet donc de diffuser un signal d’alerte ou un message provenant des autorités (maire, préfet et ministre de l’intérieur).

Ces sirènes assurent une double fonction : l’alerte et l’information.

La fonction d’alerte doit permettre à la population qui l’entend de suivre les mesures de sécurité à réaliser en cas de crise :

– se mettre en sécurité en se protégeant dans un bâtiment ou en évacuant la zone de danger,

– se tenir informer et éviter de téléphoner pour libérer les lignes téléphoniques pour les secours (sauf en cas d’urgence médicale).

En suivant ces consignes, les citoyens facilitent le bon déroulement des actions de secours.

La fonction d’information quant à elle permet de préciser les consignes de sécurité à suivre en cas d’urgence et de donner des indications sur l’évolution de l’événement.